Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2015 1 14 /09 /septembre /2015 07:43
 Une IRONWOMAN au TCT !...

~~~~ Voilà mon roman de fin d'IM : Very Happy !

 

Déjà un immense merci à tous mes supporters!!! le soutien que vous m'avez apporté a été une des clefs de cet IM! Et c'est sans parler de mon entrainement : sans le plan d'entrainement d'Alex, son soutien au quotidien et ses conseils jusque sur la course... je n'y serais pas arrivée! il a été secondé efficacement dans ce rôle par Marina toujours à l'écoute, et compréhensive dans les moments difficiles et les séances qui ne passaient pas.

Et une autre dédicace spéciale à Koga et Francky qui n'ont pas cessé pendant 8 mois de me soutenir de me conseiller et de croire en moi! Je n'oublie pas tous les copains du club, vos petits mots d'avant course et d'après... c'est inestimable ! ...

Me voici donc à Vichy : label IM, on ne peut pas y échapper : c'est placardé partout!!! passage obligé au milieu de la boutique IM pour aller chercher son dossard... Je n'ai pas résisté, mais suis restée raisonnable : un petit T-shirt (avec Alex fredonnant l'air de Batman toute à la journée... pinpinpinpinpin....!) il n'avait pas tord !

Je commençais juste à gérer le stress ressenti depuis 2 semaines... quand je suis allée supporter le samedi les torcéens sur le 70.3, et constatant : que le vent se levait vers 12h... et que le cagnard tombait d'un coup .... de bambou!

Ma décision était prise : enfermée toute l'apm dans ma chambre d’hôtel climatisée pour ne pas créer dès la veille une dette en hydratation, soirée sympa autour d'une pizza avec Fabien et Aurélien et nos conjoints, et voilà une nuit courte ! "The" jour est arrivé, les yeux grands ouverts dès 4h du mat, à 5h je fais les dernières vérifications, je finis la pizza de la veille , rien d'autre n'aurait pu passer au final! et nous voilà partis pour le parc le soleil non levé...

Je dépose mes bidons et ohooooooo hooooooooooorrrreur!!! Non ! j'ai oublié mes sandwichs salés dans le frigo de l'hôtel! je me maudis, mon humeur vire, je m'en veux!!! trop tard il faudra que je me contente des bananes et autres ravitos!!! Ne pas se déconcentrer!! J'apprends que David Jaugey a cassé la tige de sa selle la veille et qu'il doit rouler avec un vélo de prêt!!! bein y a pire que mes pains au lait, kiri, jambon, en fait......

 

 Une IRONWOMAN au TCT !...

~~~~Et les vagues partent les unes après les autres, Gaelle (Muzellec) et moi sommes ensemble on se motive, que 350 femmes! le départ va être sympa, le soleil est levé, la corne de brume retentit c'est parti pour une journée ! la nat se passe bien, les sensations sont bonnes, je n'ai bientôt plus de filles autour de moi, mais je rattrape des gars de la vague d'avant, d'autres de la vague d'après me doublent, tout est normal, mais pas de repère. 38 mn et c'est l'australienne, je ne plonge surtout pas , la température est chaude, l'eau monte à 24°! mais c'est gérable... je sors enfin derrière une autre fille en 1h17 (à la montre), et je file à la tente de transition.

 Une IRONWOMAN au TCT !...
 Une IRONWOMAN au TCT !...

... On doit être 6 ou 7 donc largement la place, et Gaelle me fait signe elle a bien tourné, mais je suis plus efficace en transition! le cuissard vite enfilé, et le buf pour protéger la nuque....

ça c'est fait!

Départ vélo, des racines, on nous dit de faire attention aux bidons qui sautent à cause des racines... scratch et c'est parti pour 2 boucles! Tout se passe bien mais je constate vite que le vent est plus matinal que la veille et les 50 premiers kilo se font vent de face, je décide de ne pas appuyer pour garder du jus pour le 2° tour, je me cale à 29-30 contre le vent et j'attends que ça passe, comme les 2 pelotons qui me doublent avec des filles qui draftent....

bof, que dire... j'espère que les arbitres vont leur tomber dessus, la veille sur le half ils ont cartonné 160 athlètes!!!!

 Une IRONWOMAN au TCT !...

~~~~~~le moral est bon je constate que finalement dès le 60ème kilo le vent est enfin dans le dos, on peut rouler... et on arrive enfin aux toboggans en forêt, c'est dur pour les jambes mais il y a de l'ombre, j'essaie de positiver pour le 2° tour : "pense à l'ombre, au vent qui va tourner"....

 Une IRONWOMAN au TCT !...

Mais......... noonnnn le moral flanche, le vent a forci, la chaleur monte, je sature des bananes, barres (je regrette mes sandwichs bien au frais dans le frigo!!!), j'ai mal au ventre depuis le 1er tour, mais là ça commence à bien faire, mes pieds brulent... que faire là ? le message de Sébastien me revient : "dans les moments durs pense à tes supporters" et c'est ce que je fais!

 Une IRONWOMAN au TCT !...

~~Vous voyez comme vous m'avez aidée! je n'essaie plus d'appuyer, je gère, il y a un marathon derrière ça va être très dur!! Des cyclistes s'arrêtent un peu partout dès qu'il y a un peu d'ombre pour récupérer... Ravito au 130° je me fais arroser au jet mais que d'un côté, et là oh miracle le pied est soulagé, mais je suis déjà loin que faire pour l'autre? bien je prends mon bidon d'NRJ et j'imbibe ma 2° chaussure! ça marche, je ne sens plus mes plantes de pied en feu, je vais pouvoir courir.... Et puis les filles continuent de me doubler mais c'est qu'elles m'énervent!!! comment font elles??? ... et dire que le vélo c'était mon fort ! décidément vent et chaleur ne sont pas mes conditions de courses, je préfère quand il pleut c'est définitif!!! J'en finis enfin avec le vélo, finalement 28 de moyenne j'ai limité la casse, j'avais dit entre 6h et 6h30... bon, 6h25 c'est toujours bon!!! allé c'est parti pour le marathon, je constate que les filles sous la tente sont mortes, et bien moi ça va! fallait pas me doubler ... Un peu désorientée je finis par trouver le départ de la CAP!! et 1ère douche.... ... avec un concurrent on en rigole, on prend le temps de s'arroser!! le moral repart, et Alex est là! Il me raconte l'hécatombe devant, David marche (il arrêtera au 10°km de CAP, écœuré par le vélo et la chaleur!) les gens marchent, je le constate assez vite!!!

 Une IRONWOMAN au TCT !...

~~je ralentis le rythme je sais que ça va être dur! il faut que je mange absolument .... et c'est parti pour une alternance bananes (encore!! mais heureusement) et tucs! Le 1er tour se passe bien 10 km en 1h c'est encourageant, mais dès le 2° je flanche, hypo??? je tiens coûte que coûte jusqu'au prochain ravito, le coeur au bord des lèvres, prise de nausées, je me force à manger, un gel, un tucs, une banane, étrangement ça passe sans "haut-le-coeur", et là les conseils de Koga me reviennent : au bout de 20 mn le corps va reprendre le dessus, je calcule rapidement, 20 mn = 3 km, ok on sert les dents, je suis au bord des larmes!!! et là mes enfants sont arrivés, je ne supporte pas qu'ils me voient dans cet état, je fonds définitivement en larmes, prise de hoquets je n'arrive plus à respirer.... les pauvres loulous...

 Une IRONWOMAN au TCT !...

~~je me ressaisis prends une bonne douche fraiche au ravito suivant... ça va mieux je retrouve le sourire! et je peux répondre à leurs encouragements!!! 3° tour c'est parti, le moral est revenu mais je n'accélère pas je gère... là je me fais doubler par une fusée en petite tenue d'athlé, je me dis qu'elle est en relais... en fait non, championne sur marathon après une nat' en 2h et un vélo en 6h30 ou plus, elle claque le marathon en 3h15!! respect!!!!

 Une IRONWOMAN au TCT !...

~~4° tour!!! YEESssss ça sent bon, je ne m'aperçois pas que je ralentis, jusqu'à croiser Alex inquiet de ne pas me voir.... c'est juste que le redémarrage au ravito est de plus en plus dur, les douleurs musculaires s'installent.... je ne m'arrête plus pour garder un petit rythme régulier!!!! Dernier chouchou, j'exulte, j'arrive hilare sur l'aire d'arrivée, je tope avec les commentateurs, je fais ma star!!!! Alex et les loulous sont là!!!! je jubile, je saute partout, je suis HEUREUSE je suis arrivée au bout de moi même je l'ai fait!!!! je suis IRONMAN (enfin woman,) j'ai ma médaille, et mon t-shirt!!!!!

 Une IRONWOMAN au TCT !...

 

 

 

 

 

 

Je découvrirai sur les résultats que j'ai doublé 300 concurrents sur le marathon!!!! et que 400 seront DNF, je finis dans la première moitié du classement scratch! bein certes le vélo n'était peut-être pas fameux, mais au moins j'ai pu gérer jusqu'au bout, et mon temps me satisfait pleinement! et je suis très fière de 2 choses : je n'ai marché qu'aux ravitos sauf au moment de la crise de larmes Razz et je finis proprement, sans malaise alors que de partout les gars sont perfusés, et à l'agonie!!!

Je fais définitivement mienne la devise d'IM : "Anything is possible"

Voilà je ne sais pas si vous aurez eu le courage de tout lire, mais ça m'a permis de prolonger un peu cette superbe expérience!!! Merci encore à vous tous, sincèrement, seule ça aurait été trop dur!!!

. ... Flore .

Flore au bout de son rêve !....

Flore au bout de son rêve !....

Partager cet article

Repost 0

commentaires