Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 08:09
 

En effet, cette année difficile de remettre mon titre en jeu à Charleville-Mézières car les"Vieilles Forges" accueillaient le même week-end les Championnats de France de Duathlon et de Triathlon CD, et mon 1er choix s'étant porté cette saison sur le Duathlon où il est vrai que mes résultats sont plus en ma faveur dans cette discipline qu'en triathlon où la natation m'est malgré tout préjudiciable (lol) !.... 

Malheureusement 2 obstacles de taille pas prévus au programme (quand je me suis inscrit en janvier) :

 1) le parcours CàP vallonné, très difficlile, avec un beau dénivelé ! et surtout 2) dans ma catégorie la présence du tout récent Champion d'Europe de Duathlon Pierre FAUCHEUR  à Nancy au printemps, et détenteur de plusieurs records du monde d'athlétisme sur 800, 1500, et récemment 16'38 au 5000m ... voir :

http://sptri.forumactif.com/courses-f1/championnat-d-europe-de-duathlon-t1953.htm#18472

( ou aussi : http://www.youtube.com/watch?v=p_J8B0Ho6iM  )

 

Programme de ces Championnats de France Courte Distance de Duathlon :

5kms CàP - 30kms Vélo - 5kms CàP

 

Bref, avant d'aller là-bas pour cette épreuve, l'objectif était double : un podium et qui sait ???? Mais, pourquoi pas la cerise sur le gâteau ???

Pour le podium cela semblait réalisable vu (malheusement) la faible participation en plus réduite par la disqualification du local pour une aide extérieure juste avant la course sur son pneu éclaté dans le parc à vélos ... ( dur dur, pas sympa pour lui, et devant son public !)

on y est !

Après un voyage le vendredi, sous un très beau soleil, pour arriver à Charleville en fin d'après-midi à l' Hôtel Campanille , puis  récupérer le dossard au Lac des Vielles Forges ( à 20kms environ ) , et enfin retour hôtel après une rapide visite touristique des environs et du Centre Ville !...

Hôtel d'ailleurs rapidement complet pour le week-end avec les arrivées dans la soirée des équipes de Beauvais, Racing, Saint-Raphael, Poissy, Metz ...entre autres !

Samedi matin le départ de la course est prévu à 9h30 ! Réveil à 6h15 , douche bien chaude, gatosport avec du thé, tout est déja prêt bien sûr de la veille au soir, et (avec Marie-Christine) nous voila partis ! Sur le site je retrouve avec plaisir Brice ( et Virginie) et Bernard Baudry, et beaucoup de "têtes" connues bien sûr avec qui on a toujours plaisir à échanger quelques mots avant la course et notamment le Champion d'Europe et mon "adversaire" du jour Pierre Vasseur que je vais saluer et féliciter quelques minutes avant la course pendant l'échauffement !

je vais me placer quasiment en première ligne  sous l'arche gonflable (bien décidé à faire un départ canon !... enfin ...rapide quoi !), et qui vient se placer juste à côté de moi ? : Le Champion d'Europe ! A 't'il senti le danger ??? Je peux le croire mais sincèrement,  je ne pense pas mais sa présence  en définitive juste devant moi au coup de pistolet va me faire changer de tactique et aussitôt je me place dans sa foulée en me disant que je vais bien voir ainsi si c'est "jouable" ou pas ???

 

(voir la vidéo du départ de cette épreuve, en bas de cet article, à noter que Pierre (en bleu et jaune) et moi (en vert) sommes juste derrière le N°1 à droite , cachés par l'arche de départ mais bien en première ligne !)  

 

A ma (bonne) surprise j'arrive à le suivre sans trop me mettre dans le rouge et cela me convient bien avant d'aborder la partie en sous-bois magnifique mais avec cette 1ère bosse d'environ 100m très pentue qu'il faudra gravir lors des 4 tours au total ( et sans oublier les autres ! ) mais le départ raisonnable de Pierre me permet d'aborder cette partie difficile dans sa foulée et de rester au contact encore ...un peu !

En haut de la côte , on est encore ensemble, et je me dis que ça serait vraiment génial si je pouvais arriver avec lui dans le parc à vélos !....( car en vélo je devrais pouvoir rivaliser ...) mais même pas le temps de rêver que dans le très long faux plat descendant qui suit il allonge son immense foulée et ses grandes jambes  ne me permettent pas de le suivre (même en sprintant  !!! ) j'hallucine ! Et je le laisse partir... non sans regrets !...

Mais bon la course continue , il faut s'accrocher pour un podium (?) et rien lâcher on ne sait jamais !...

A ma surprise peu avant le début du 2ème tour je le vois à environ 200m devant dans la longue ligne droite avant le retour au parc à vélos, alors là je me dis qu'il est peut-être pas si bien que ça et donc raison de plus de s'accrocher à chaque instant !... il passe au premier tour avec environ 15" d'avance... Mais il arrivera au parc à vélos à la fin du 2ème tour avec une bonne minute d'avance !

A la transition, je vais reprendre 15" , allez et  c'est parti pour le vélo ! Je vais essayer de m'arracher pour tenter de revenir sur lui , les jambes sont bonnes mais difficile d'en être sûr car le parcours très valloné rend les sensations plus difficiles à estimer ( ...mais quand un V5 que je connais bien , très fort en vélo ,  me double au 10ème km , cela me rebooste dans mes efforts,  je dois faire mieux,  je me dis qu'il faut que j'arrive à le garder au moins en point de mire et je fais l'effort pour ne pas le laisser à plus de 100m devant !... Ces efforts sont payants car vers le 20km j'aperçois Pierre à environ 500m devant mais ce n'est qu'a 2kms de la transition que je vais revenir enfin sur lui et là je décide de le passer tout de suite malgré que je suis un peu cuit de cette poursuite ,en effet j'espère au fond de moi-même qu'en le doublant  rapidement il va prendre un coup au moral et si je peux partir devant en CaP , peut-être va t'il lâcher moralement ???? alors je me mets en " danseuse", pour prendre de la vitesse, et, au moment de le passer je m'installe confortablement (avec une dent de plus) sur mon prolongateur pour avoir l'air "facile" à ses yeux !.... ???? Bof, un peu filou sur ce coup là mais bon, je sais que si on arrive ensemble pour la CaP c'est perdu d'avance ! Alors c'est maintenant !... ou jamais ! et ça marche j'arrive dans le parc détaché et au prix d'une rapide transition je grignote encore quelques secondes !...

Bref, je repars avec 30" d'avance ce qui me permet d'être assez loin devant pour qui sait atteindre son moral ? Mais là il faut s'arracher encore dans cette côte mais heureusement après la foulée est bonne sur le retour, et au début du dernier tour je suis toujours en tête et je rêve , j'y crois, ça commence à bouillonner dans ma tête et mes jambes, voici la dernière côte je me dis que si j'arrive en haut en tête, ça peut le faire!....... ça y est je suis en haut au prix d'un effort ultime et douloureux pour mes vieilles jambes peu entrainées à ce dénivélé, mais Pierre est là tout juste derrière, il m'avait en point de mire sans doute depuis le début du 2ème tour et attendait patiemment sachant que la fin de course serait en sa faveur et quand il va accélérer au début de la longue descente ses jambes et sa foulée de "kényan blanc", vont faire la différence !... Quand il me double , il " m'enrhume" et ne me laisse aucune chance de poursuite , sur les 2 derniers kilomètres il va me mettre 1 minute !.... et pourtant je ne lâche rien !.... INCROYABLE ! 

A l'arrivée, je suis ...certes un peu déçu bien sûr, quand on y a cru ! mais surtout très fier d'être deuxième derrière un grand Champion ( très sympathique et qui ira représenter la France aux Mondiaux en Ecosse en septembre ! )

Cette médaille d'argent vaut de l'Or pour moi et je suis fier d'avoir fait , je l'espère, trembler le Champion d'Europe car en définitive c'est ça qui est beau dans le sport ! l'effort, la lutte, la convivialité, la sportivité .... Vive le triathlon ( le duathlon) ! photo2 dua

 

                    Jean-Marc LIBERT

P6190089

 

 

le reportage photos et vidéos de la course sur ce lien :

http://picasaweb.google.fr/lagazettedutct/ReportagePhotosVideosJMLSurCF2010ACharleville#

 

 

photo4 dua

 

 les podiums GA 2010 duathlon CD

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PS : Merci à Marie-Christine

pour ses encouragements, sa présence,P6200135

qui sont toujours une motivation supplémentaire

pour moi !...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by JML54 - dans TRIATHLON
commenter cet article

commentaires

Marion 28/06/2010 14:02


FELICITATION MON CHAMPION